Les Bavards Rois – 2 places à gagner !


petite affiche

Bonjour à tous!

« Les Bavards Rois » reviennent avec deux spectacles d’impro les 18 et 25 mai 2014 au Theater Heppel & Ettlich ! C’est Tom qui avait fondé cette troupe francophone en 2009 sur Munich. On vous fait gagner 2 places pour le spectacle du 25 mai, il suffit d’écrire un commentaire à la fin de cet article et vous serez peut-être tiré au sort ! Résultats le 21 mai !

Aujourd’hui je vous présente Matthieu qui est dans le groupe depuis les tous premiers temps de la troupe et a bien voulu répondre à quelques questions (à lire plus bas !).

Mais d’abord, qu’est-ce que l’impro pour les membres de la troupe des Bavards Rois ?? Toutes les réponses juste en dessous !

affiche



— C’est quoi l’impro pour les Bavards Rois —


Pour moi si l’impro était un animal ce serait…

Mite : « un ornithorynque parce que c’est toujours cet animal misérable qui sort quand on demande une bestiole au public»
Matthieu C. : « un caméléon, parce que c’est évident quand même ! »
Marion : « ce serait un tamanoir, parce que c’est une bête rigolote, qui attire la curiosité des spectateurs, et devant laquelle on se dit souvent « moi je ne pourrais jamais manger de fourmis! », alors qu’avec les bons outils, ou une longue bouche en forme d’aspirateur, c’est en fait un sacré jeu d’attraper les fourmis ! »
Matthieu M. : « un lapin parce que ça coure partout et ça s’amuse »
Sevan : « un oiseau parce que l’on voyage dans le monde entier »
Magali : « un ornithorynque, parce qu’on ne sait jamais à quoi ça peut ressembler avant d’en avoir vu ! »
Tom : « un chien car il est toujours prêt à faire ce que lui demande son maître (le public ici en l’occurrence :)) »

Pour moi si l’impro était un sport ce serait…

Mite : « un cross-word parce que mine de rien il faut du souffle et de l’endurance pour tenir tout le spectacle comme au cross et une cervelle qui tourne à plein régime (comme dans les mots croisés) pour trouver des jeux de mot ou des chutes bien senties tout en écoutant ses comparses »
Matthieu C. : « le volley-ball, parce qu’on jongle comme on peut et pourtant l’organisation de l’équipe est primordiale »
Marion : « du rugby, parce que même si on a l’air de se jeter dans le tas comme des brutes, y a beaucoup de techniques d’apprentissage derrière, et comme dans le rugby y a beaucoup plus de finesses qu’on ne croit ! »
Matthieu M. : « du handball parce que c’est en petite équipe, c’est discipliné, c’est rapide, et c’est fun (surtout avec les amis) »
Sevan : « un sport d’équipe parce que la complicité est essentielle dans le jeu »
Magali : « le marathon, parce qu’il faut être constant du début à la fin, ne jamais relâcher ses efforts, et faire tout travailler en même temps ! »
Tom : « un Mix entre le marathon et le sprint car il faut à la fois trouver des idées durant 1h30 et livrer des impro énergiques de 3min chacune »


Pour moi si l’impro était un aliment ou un plat ce serait…

Mite : « une « quiche au bordel de frigo » parce que chaque improvisateur rapporte son propre ingrédient, on mélange tout on met au four (sur scène) et on attend le résultat. Parfois c’est pas top, parfois c’est succulent mais c’est TOUJOURS surprenant huhu !
Matthieu C. : « de la cuisine thaïlandaise, parce que cela marie toutes les saveurs »
Marion : « un plat de spaghetti, parce que quand on suit un spaghetti, une histoire dans notre cas, on sait où ça commence et on ne sait jamais où ça nous emmène, ni par quel tournant on passera ! »
Matthieu M. : « une tarte flambée parce que c’est simple mais je ne m’en lasse pas »
Magali : « du chocolat, parce que même avec en avoir mangé, on en veut encore ! »
Tom : « un pain surprise car c’est uniquement sur l’instant que l’on découvre ce que l’on a pioché »


En résumé pour moi l’impro c’est…

Mite : « beaucoup de fous rire, une pointe d’adrénaline, le défi de faire rire le public, et une bonne bande de copains »
Matthieu C. : « de la concentration, de la coordination, et surtout du plaisir »
Marion : « plein de surprises, pleins d’histoires incroyables et de rebondissements, et beaucoup de plaisir !! »
Matthieu M. : « un bon moment entre amis, pour faire un exercice de style sur la communication en s’amusant »
Sevan : « a liberté, le dépaysement; j’ai chaque fois l’impression de voyager dans des mondes et univers différents »
Magali : « de la bonne humeur servie sur un plateau d’argent…A consommer sans modération ! »

les_secrets



— L’interview ! —


Hello Matthieu ! Merci de répondre à mes questions !

Salut Sarah, merci a toi d’organiser cette interview. Je suis pret, jetzt geht’s los!

Tu veux bien te présenter ?

Je suis venu une première fois à Munich pour un CDD en 2007. Ce fût une expérience très agréable qui m’a convaincue de m’y installer définitivement dès l’année suivante, en février 2008. Je suis actuellement architecte en base de données pour une boite internet, toujours la même depuis 2008!

Depuis quand fais-tu de l’impro ?

J’ai commencé l’impro en mars 2009, lorsque Tom a créé notre troupe actuelle. Bien entendu, à l’époque il n’était pas question de monter sur scène, mais juste de s’amuser.

Qu’est ce qui t’as donné envie de faire de l’impro et t’as convaincu d’en faire ?


En fait, j’ai commencé à faire de l’impro parce que je voulais surtout combattre ma timidité ! Et on peut dire que ça m’a beaucoup aidé. J’en continué à en faire pour le groupe. On est devenu une bande d’ami(e)s très soudée et on s’amuse beaucoup ensemble. L’impro entre amis, c’est un vrai plaisir.


Pourquoi participer au spectacle d’impro ?


Et bien, pour partager ce plaisir. Quand je regarde un spectacle d’impro, je partage le challenge en me demandant « et maintenant, que pourrait-on faire/dire? ». Et sur scène, lorsqu’on se sort d’une difficulté ou qu’on construit une scène vraiment marrante et que tout le public est à fond, c’est extraordinaire. Maintenant, ça n’explique pas comment je me suis retrouvé sur scène la première fois, mais aujourd’hui j’en suis vraiment content.


Comment se prépare t-on a un spectacle d’impro ?


Dans le groupe, on se prépare en faisant beaucoup d’improvisations entre nous. Le but n’est pas d’apprendre des saynètes à répéter en spectacle mais à mieux nous connaitre. Il faut savoir comment ses partenaires réagissent, ce qu’ils sont capables de faire, comprendre quand ils ont besoin d’aide et quand ils maîtrisent tout. L’impro, c’est surtout un sport d’équipe.


Ce qui te plait dans l’impro et ce qui te déplait ?

J’adore quand on arrive à construire une excellente histoire, avec des bons personnages, des scènes vivantes, de l’émotion. On peut construire vraiment beaucoup de choses en seulement quelques minutes. Le problème, pour moi, est qu’il y a énormément de place pour faire mieux. On se dit toujours « et si… et si… » en se disant que ça pourrait être encore mieux. C’est parfois frustrant, mais il faut juste se remettre en selle, tout ne peut être parfait en impro.

Le plus grand défi de l’impro?


Personnellement, le plus grand défi est de faire comprendre quelque chose de compliqué à ses partenaires sans le dire explicitement. Par exemple, on est dans une cave, et il y a de l’écho. Si on commence a parler avec l’écho-o-o-o-o, il faut que le partenaire le fasse aussi-si-si-i 🙂 Mais quand c’est bien fait, c’est vraiment super.


Quel est ton meilleur souvenir en impro ?


C’était le tout début d’un spectacle, la toute première impro. On avait à notre disposition des objets ramenés par le public dont on devait détourner l’utilisation. J’ai simplement pris un casque d’escrime que j’ai posé sur mon ventre et prétendu être une femme enceinte. Le public a adoré et ça a bien lancé le spectacle.

Quel est ton pire souvenir en impro ?

Toujours sur scène. Involontairement, j’ai fait une association très politiquement incorrecte (je me dispense de la répéter maintenant !). Ce sont lorsque quelques personnes ont rigolé dans le public que j’ai compris, mais je n’étais vraiment pas à l’aise sur le moment. Enfin, j’ai continué à jouer et c’est passé.

Que penses-tu du théâtre ?


J’aime beaucoup le théâtre. Contrairement au cinéma (surtout Hollywoodien) qui se base surtout sur l’histoire et l’immersion, le théâtre permet de partager beaucoup d’émotions. Et la proximité des acteurs donne vraiment une ambiance différente. En tant qu’acteur, je pense que c’est vraiment une approche différente. En impro, un mois avant on se dit que c’est bon, on improvisera, et 5 minutes avant le spectacle c’est le stress en se disant qu’on aura pas d’idée. Au théâtre, on stresse un mois avant pour apprendre son texte, bien jouer, et le jour même, on peut se reposer sur le texte (enfin, en théorie). Ce sont vraiment des expériences différentes.

Quels conseils tu donnerais à quelqu’un qui aimerait se lancer à faire de l’impro mais n’ose pas ?


L’impro c’est d’abord un jeu. Quand on rejoint un groupe d’impro on peut avoir peur de se dire qu’on ne va pas être bon acteur, qu’on ne va pas faire rire. Mais l’important c’est juste de s’amuser, on peut faire des choses simples en impro, et tout le monde s’amuse. Il faut juste essayer, et pourquoi pas chez les Bavards Rois, on est gentils, on ne mange pas (tous) les nouveaux 🙂

Pourrais-tu partager avec nous un lieu que tu aimes particulièrement à Munich ?

J’aime bien le coin du Hirschau dans le Englischer Garten. J’y joue au frisbee avec des amis, joli cadre, l’eisbach a cote pour (beaucoup) se rafraichir, et le biergarten pour se désaltérer.

Merci encore, on a hâte de vous voir sur scène !


la_passion


— Gagnez 2 places ! —

Les Bavards Rois offrent 2 places pour le 25 mai aux lecteurs du blog ! Pour pouvoir essayer de gagner il suffit de mettre un commentaire au bas de cet article. Indiquez une adresse e-mail valide dans le formulaire de validation du commentaire (il apparait une fois que vous voulez poster le commentaire) pour que je puisse vous contacter ! Résultats le 21 mai !


Les Bavards Rois en répète !

Les Bavards Rois en répète !


— Réservations pour le spectacle —

Dates : les 18 et 25 mai à 20h
Lieu : Théâtre « Heppel & Ettlich » à Schwabing
Prix : 10 euros
Réservations : Pour les réservations, ça se passe ici http://www.heppel-ettlich.de/

Pour contacter les Bavards Rois, rendez-vous sur leur page Facebook

Publicités

14 réflexions sur “Les Bavards Rois – 2 places à gagner !

  1. On est deux (comme les places!), on est gentils et drôles (comme les improvisateurs), on vous aime, et vous nous aimez (si si!), et j’ai été parmi vous (et je vais peut être revenir, si vous êtes d’accord et que je me motive!!!)
    On viendra même sans les places offertes (Mais c’est mieux si elles le sont!)

  2. Plus jeune, j’allais à des soirées d’impro en France, et j’adorai ça ! A chaque fois je me dis qu’il fait que je vienne vous voir, et à chaque fois j’ai un déplacement ou autre chose qui fait que je vs rate. Cette fois, j’espère bien que c’est la bonne!!!

  3. Qui raterait ça honnêtement ? La place est déjà bookée depuis longtemps, cependant si je gagne j’en ferai volontiers profiter un(e) ami(e) !

  4. Moi, je suis allemand et on comprend rien de improvisation, tous est bien reflechi et organise, toujours.
    J’ai besoin d’aide, je voudrais aspirer l’atmosphere d’improvisation, faire connaisance de cette sensation.
    Je promis, si je gagne, je vais inviter qn. inconnu a m’accompagner 😉

  5. j ai rien compris moi….c est en Français ou en allemand? ben oui quoi j improvise aussi….comme je ne sors jamais depuis notre emmenagement dans cette magnifique ville pour cause de baby sitter hors de prix, je veux bien me sortir toute seule finalement avec une bonne copine comme ca papa restera à la maison pour s occuper des enfants….

  6. Yeaaaah! Ca c’est une bonne nouvelle!!! Une troupe d’impro en français!!!
    Toute fraiche arrivée à Munich, ça sent déjà bon le pays 🙂 Merciiiii

    • Merci à tous d’avoir participé! C’est cello3 qui a remporté les places! N’hésitez pas à suivre le blog pour vous tenir au courant d’autres places à gagner dans le futur et des actus culturelles francophones à Munich 🙂

  7. Moi j’ai déjà prévenu de venir de toute facon mais si en plus, vous m’invitez, j’en serais super ravie ! Et puis, j’amènerai des objets bien relou à inclure dans une histoire :-p

  8. Curieuse de vous découvrir… J’aime le théâtre et j’en fais avec des enfants franco-allemands. Ca peut donner des idées! 🙂

  9. Merci à tous d’avoir participé! C’est cello3 qui a remporté les places! N’hésitez pas à suivre le blog pour vous tenir au courant d’autres places à gagner dans le futur et des actus culturelles francophones à Munich 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :