« Pardon Platon » à partir du 3 octobre !


Bonjour à tous,

La nouvelle troupe de théâtre francophone « Le Théâtrio » fait son entrée sur la scène du théâtre Heppel und Ettlich à partir du 3 octobre 2013 avec la pièce « Pardon Platon » (infos pratiques à la fin du post).
1002139_398761150228711_1395337180_n_b

–Le Résumé–

Un voyage initiatique, philosophique et drôlatique qui nous entraîne vers le « pays des merveilles jusqu’au ciel des idées philosophiques.» Trois personnages – Le guide, le philosophe et la chouette – loufoques mais doués de raison conduisent ce voyage au rythme enlevé entre introspection, méditation et questionnement (qu’est-ce que l’Homme?) Une façon d’aborder la philosophie avec bonheur, amusement (Chouette alors!) mais non sans réflexion.

–L’Interview–

Guylène qui joue le rôle de « la chouette » a bien voulu répondre à mes questions et nous fait entrer dans les coulisses de cette nouvelle aventure, merci Guylène !

GetAttachment.aspx-2

Pourrais-tu te présenter aux lecteurs en 2/3 lignes ?

Je vis à Munich depuis plus de 7 ans maintenant. Très vite et à ma grande joie, j’ai pu rejoindre la troupe « Désir de Scène » de Catherine Stuhlmann qui a présenté « Un Ami Imprévu » en 2010 et « Filles au Pair » en 2011. Dans le passé et sans parler de mes prestations en collège (!), j’ai participé à des cours, ateliers, et stages d’été dont l’année dernière en Angleterre et avec H. Kraupner à Munich. En 96 et 97, j’ai joué avec la troupe le « Théâtre du Tilleul » à Boulogne (92).

Depuis quand connais-tu les deux autres actrices ?

Arézou, Anne-marie et moi, nous nous connaissions de manière indirecte pour nous être vues mutuellement jouer dans différentes troupes munichoises. Au cours d’une soirée où nous nous sommes retrouvées par hasard, Arézou et moi avons commencé à évoquer un projet commun.

Comment avez-vous décidé de vous lancer dans cette aventure ?

Après « Les Sardines grillées », la pièce qu’Arézou et Anne-Marie ont présenté l’année dernière, nous avons décidé de créer le Théâtrio. L’idée est née d’un désir commun de jouer, de nous amuser et de partager ce plaisir.

Pourquoi avez-vous choisi cette pièce ?

Nous avons dû lire beaucoup, beaucoup de pièces avant de trouver un texte pour trois actrices ayant environ le même âge. Nous étions d’accord que le texte devait offrir une certaine profondeur, mais être drôle. Nous voulions aussi trouver un répertoire qui ne concurrence pas celui des autres troupes déjà en place à Munich. Anne-Marie avait découvert l’auteur, Yves Cusset, à Avignon et vu plusieurs de ses spectacles. Notre choix s’est donc porté sur « Pardon Platon » une pièce qu’Yves Cusset a écrite d’après son livre : « La Philosophie enseignée à ma chouette ». C’est parlant non !? Et ça répond parfaitement à nos attentes…

Qu’est-ce qui vous plait particulièrement dans cette pièce ?

Le texte est intelligent et très bien écrit. Il est riche et drôle. Il aborde la philosophie, comme on aurait voulu l’apprendre. Avec humour et une certaine dérision, il propose des réponses sur le sens de l’existence. Nous avons eu beaucoup de plaisir à l’apprendre et c’est un plaisir de nous fondre dans ces trois personnages.

Qui a fait la mise en scène ?
Le Théâtrio !

Quelles ont été les difficultés de la mise en scène ?

Ce n’est pas tant la mise en scène, que tout ce qui tourne autour du spectacle, la production du spectacle lui-même, qui nous surprend et pose parfois des problèmes. Nous faisons nos premières armes….. Heureusement, nous avons de l’imagination et pas mal de ressources, y compris à qui demander !

Quel rôle interprètes-tu ?
La Chouette, sans laquelle cette pièce n’existerait pas.

Qu’est ce qui te plait et qu’est ce qui te plait moins dans ce rôle ?
Je cherche, mais je ne trouve rien qui me déplaise dans ce rôle. J’aime ce personnage à la fois sage, curieux et impertinent parfois, « symbole du savoir absolu », et qui connait les émotions.

Pourrez-tu partager un lieu que tu apprécies particulièrement à Munich ?

Mon lieu favori à Munich, c’est la piste de l’ancien aéroport militaire de Neubiberg. J’aime aller m’y promener avec mon chien. C’est plat, dégagé et battu par les vents, mais par temps clair on voit les montagnes, et même si elles sont enneigées. C’est un endroit pour respirer à pleins poumons. Les gens y font toutes sortes de loisirs : vélo, roller, skateboard, cerfs-volants, course, char à voile. J’adore !

Merci Guylène, nous souhaitons beaucoup de succès à la troupe !

–Infos–

La pièce est jouée au Theater Heppel und Ettlich
Feilitzschstr. 12, 80802 München
Réservations sur le site ou par téléphone 089-38887820

Dates:
du 3 au 6 octobre à 20h (l’auteur sera présent les 3 et 4 octobre)
et en novembre les 10, 12, 19 et 24 à 20h
16 euros prix unique

Retrouvez Le Théâtrio ici sur Facebook !





Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :