Juin 2010

Le livre choisi est l’ouvrage de Frédérique Deghelt, La vie d’une autre.

La discussion sur le livre a eu lieu le 27 juin avec peu de présents 😉 cela dit, nous étions assez d’accord sur le fait que le livre nous a tenu en suspens et que c’était le point positif. Les personnages ont été décrits comme peu attachants (cf. Dheb lors de notre discussion d’après impro) voire « nianiants », et la situation non réaliste… En fait la fin tombe un peu à plat alors que l’on s’attendait à découvrir le pourquoi de l’amnésie, le lecteur reste sans réponse.

Publicités
Cette entrée a été publiée dans Actus. Bookmarquez ce permalien.

5 réflexions sur “Juin 2010

  1. je ne suis pas d´accord sur le fait qu´on ne sait pas le pourquoi de l´amnésie. il a été clairement expliqué que l´héroine ne pouvait plus supporter sa situation et ne voyait pas le moyen de la modifier telle qu´elle était à 37 ans. par contre elle pensait que la personne qu´elle était à 25 ans le pourrait peut-être. alors elle a fuit toutes ces années de vie commune pour laisser la place à celle qu´elle était à 25 ans, pour réparer les pots cassés. et tout cela à cause de son amie d´enfance qui voulait lui piquer son mec. la seule chose décevante c´est que ses souvenirs ne reviennent pas.

    maintenant je trouve qu´il y a tout le long du livre une bonne analyse de la vie que l´on a contruit par rapport à celle que l´on rêvait quand on était jeune (25 ans dans ce cas). ainsi qu´un bonne analyse des sentiments amoureux et de leur évolution au fur et à mesure que les enfants grandissent et en fonction des évènements de la vie de tous les jours (et dans ce cas de la trahison d´une amie d´enfance qui vient foutre la merde).

    je pense que vers 35 ans, je prendrai beaucoup de plaisir á relire ce livre, qui traite des problèmes/questions que je me poserai sans doute à ce moment-là…

    voilà.

    céline

  2. Oui, moi j’ai pas du tout accroché avec Marie, que j’ai trouvée irrationnelle et gniangnian. Du coup, c’est dur d’aimer un livre quand son héroine vous sort par les trous de nez…
    Je suis curieuse alors il est vrai que je l’ai tout de même lu en entier pour savoir le pourquoi du comment, mais là encore, j’ai trouvé un peu facile l’intervention de la copine cinglée…
    Enfin, si ce livre avait été présenté comme « chick lit » (car pour moi il se rapproche du genre), j’aurai peut être plus apprécié car mes attentes auraient été différentes…

  3. SVP, pas de commentaires péremptoires! Des gouts et des couleurs ne se discutent pas! J´ai lu ce bouquin il y a un an et j´avais bien accroché. Je pense aussi qu´il faut peut-etre avoir un peu vécu pour s´y intéresser.

  4. Je m’excuse si j’ai pu paraître « péremptoire », Et aussi de n’avoir pas assez « vécu » apparement…(je trouve d’ailleurs un peu cavalier de présumer de mon inexpérience de la vie…)
    Je voulais simplement donner mon avis perso sur ce livre. Les goûts et les couleurs ne se discutent effectivement pas, ai-je eu tort de ne pas l’avoir apprécié et de le dire?
    N’est-ce pas le but d’un club de lecture de partager les impressions qu’on a eues en lisant?

  5. Effectivement il me semble aussi que chacun est là pour donner son avis 🙂 c’est bien le but.

    Par contre Laurence, tu as le drois de développer ton point de vue et d’expliquer ce qui t’as plu, ça serait intéressant…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :